Cryolipolyse

De plus en plus répandue à Strasbourg ou ailleurs en France, la cryolipolyse est une technique visant à réduire les amas graisseux par le froid. Sans aucune chirurgie, aiguille ou anesthésie, cette technique semble indolore et efficace. Souvent confondue avec la cryothérapie quels sont les secrets et le fonctionnement de la cryolipolyse.

La cryolipolyse : d’où vient-elle ?

La cryolipolyse n’est pas née à Strasbourg. Ce procédé est né aux Etats-unis il y a quelques années sous la marque Coolsculpting®. Comment les chercheurs en sont-ils venus à utiliser le froid afin de réduire les bourrelets et les amas graisseux ?

Tout a débuté dans les années 70. Certains médecins se sont aperçus qu’en donnant des sucettes de glace à des enfants présentant des douleurs dentaires, ces derniers développaient des fossettes. Ils établissent alors une première hypothèse d’un lien entre le froid et la perte graisseuse.

Les années passent et les études s’enchainent. Il n’en faut pas plus pour les chercheurs d’Harvard pour effectuer d’autres observations et publier des études scientifiques sur le phénomène. La sensibilité des cellules graisseuses au froid est établie et la cryolipolyse est née. Elle est désormais disponible en France et plus particulièrement chez EstheM Strasbourg.

Quel est le principe de la cryolipolyse ?

L’utilisation du froid pendant une durée déterminée provoque un phénomène d’apotose cellulaire. En d’autres termes une mort cellulaire programmée.

Lors d’une séance de cryolipolyse des applicateurs adaptés à la zone sont mis en place. Ces applicateurs disposent de plaques pelletier vont extraire la chaleur de la peau et refroidir le bourrelet graisseux. Le bourrelet va être aspiré dans la pièce à main et refroidi à une température se situant entre -7° et -10° pendant une heure. Pour protéger la peau du froid une membrane imprégnée de gel est disposée sur la peau. La température de la peau restera donc au dessus de 0 degrés pour ne pas subir de brûlure au froid.

A la fin de la séance on enlève les applicateurs et la lingette et on va réchauffer la zone. Cette étape de la cryolipolyse est presque aussi importante que l’étape de refroidissement. En effet, si le bourrelet était laissé comme tel, le résultat ne serait pas bon. Dans mon cabinet au centre de Strasbourg, j’utilise à la fois les ondes de chocs qui permettent de casser les amas graisseux plus facilement et le massage manuel qui permet de drainer. Cette phase dure en général une dizaine de minutes. S’enclenche alors un processus d’élimination des cellules mortes par le système lymphatique. Il faudra attendre 2 à 3 mois pour obtenir un résultat.

A qui est destiné ce processus d’amincissement ?

Quand même le sport et l’alimentation n’agissent plus sur les amas graisseux jugés inesthétiques, la cryolipolyse est une technique non invasive avec laquelle on peut obtenir de bons résultats.

Lorsqu’on pratique du sport régulièrement et qu’on a une hygiène de vie saine, il est toujours gênant de ne pas voir disparaitre certains bourrelets. Le coolsculpting ou technique de lipolyse par le froid est adaptée à des personnes qui sans excès de poids désirent se débarrasser des bourrelets superflus sans avoir recours à la chirurgie.

Quelles sont les indications d’un traitement par Coolscupting ?

Le traitement est adapaté aux bourrelets dont l’épaisseur est supérieure à 2,5cm et qui sont facilement palpables. En effet, afin que la graisse puisse rentrer correctement dans l’applicateur certaines zones sont plus indiquées que d’autres. Plus le bourrelet pourra être aspiré dans l’applicateur, meilleur sera le résultat. Avec l’expérience, les graisses dites fibrosées ont des résultats très inférieurs. D’une part le bourrelet graisseux ne rentre pas facilement dans l’applicateur, d’autre part la graisse fibrosée est un type de graisse dont la réponse au traitement est moins bonne. La culotte de cheval est  par exemple une zone qu’on préférera majoritairement traiter en liposuccion.

Les meilleures zones pour effectuer un traitement par cryolipolyse sont :

  • le ventre
  • les poignées d’amour
  • l’intérieur des cuisses
  • le dessous des bras
  • le double menton
  • les plis du soutien gorge
  • la pseudo gynécomastie chez l’homme

Quelles sont les contre-indications au traitement par le froid ?

La cryolipolyse est un procédé relativement sûr mais qui possède quelques contre indications. Parmi celle ci on retrouve bien sûr toutes les maladies sensibles au froid ( syndrome de reynaud, cryoglobulinémie,…). Si vous souffrez de problèmes cardiaques, passez votre chemin car la cryolipolyse va procurer une charge de travail supplémentaire au coeur. De plus si vous souffrez d’un problème de thyroïde, il se peut que la cryolipolyse fonctionne beaucoup moins bien.

En résumé voici les principales contre-indications à la pratique de la cryolipolyse :

  • Syndrome de reynaud
  • Insuffisance cardiaque
  • Pacemaker
  • Insuffisance rénale
  • Problèmes cardiovasculaires importants

Quels sont les résultats après une cryolipoyse ?

Lors d’une séance de cryolipolyse, un certain pourcentage du bourrelet est éliminé. En effet, la cellule graisseuse n’est pas seulement vidée, elle est détruite au même titre que lors d’une chirurgie. Sur cette base, on pourrait dire que les résultats sont définitifs. Les résultats seront bons et durables si  le patient continue son mode de vie sain et une activité physique.

La cryolipolyse n’est pas une méthode miracle mais obtient environ 95% de résultat. Chez les personnes qui réagissent au traitement, on observe de 20 à 40 % de fonte du bourrelet graisseux. Ce résultat est bien évidemment variable en fonction du métabolisme de chacun. La traitement reste une méthode non invasive, il est alors difficile de prévoir exactement le résultat.

Pour un résultat satisfaisant, il faudra pour la plupart des personnes 2 séances sur la même zone. Cependant, chez certaines personnes on obtient déjà un très bon résultat dès la 1ère séance.

Quels sont les traitements qui peuvent être associés à la cryolipolyse ?

Au cabinet de Strasbourg, nous disposons de plusieurs traitements non invasifs qui peuvent être associés à un traitement par coolsculpting. La radiofréquence est une technique permettant de retendre la peau et peut s’utiliser avant ou après les séances de cryolipolyse. De même les ondes de chocs, sont utilisées directement après la séance et permettent de casser les amas graisseux crées pour faciliter leur élimination. Elles ont aussi une efficacité dans le traitement de la cellulite.

Quelles est la machine utilisée chez EstheM Strasbourg ?

En France, seulement quelques machines disposent du CE médical. Cette norme garantie une sécurité d’usage à la fois pour le patient et pour le praticien.

Connaissant la marque allemande Zimmer Elektromedizin depuis plusieurs années, je n’ai pas hésité à faire confiance à leur division esthétique pour l’acquisition de la machine de cryolypolyse Zlipo. C’est d’ailleurs une des seules marques qui propose une alliance de machines de cryolipolyse et d’ondes de choc de qualité. La marque Zimmer étant l’un des principaux fournisseurs de système de refroidissement pour les laser, je pense que leur expérience dans ce domaine est grande et apportera à mes patient une entière satisfaction.